Vous serez tous d’accord pour dire qu’avant de jouer avec votre enfant, vous commencez par lui expliquer les règles du jeu. Et bien faisons-en autant pour que ce blog, et les idées que je vais partager avec vous, soient efficaces.

En effet, pour que ces 5 minutes de jeu par jour soient bénéfiques, il y a des règles à respecter pour vous aussi :

  1. Qualité : Ce n’est pas la quantité et donc la durée du temps que vous passerez à jouer avec votre enfant qui est importante mais la qualité et donc l’attention sincère de votre interaction. Durant ce moment ne pensez qu’à ce que vous faites pour être dans un échange réel. Evitez donc de jouer pendant que votre sauce est sur le feu ou que le bain est en train de couler. On se pose tranquillement, on ne répond pas aux appels et on PROFITE !

  2. Anticipation : Avant de commencer à jouer prévenez votre enfant du temps que vous avez à lui accorder. C’est essentiel! Ne culpabilisez pas du peu de temps que vous pouvez lui accordez mais par contre pour éviter la crise et alors perdre tous les bénéfices de ce moment, prévenez toujours en amont ; « Ca y est maman a fini ce qu’elle avait à faire, alors à quoi tu voulais jouer. Par contre maman doit aller préparer le bain après alors on joue 10 minutes ça te va ?» et durant le jeu « On fait encore 2 parties et on arrête OK ? »

  3. Règles : Pour éviter tout accident ou tout haussement de ton durant le jeu on énonce toujours les règles avant de commencer comme « pas de comédie quand je vais devoir arrêter de jouer avec toi, on ne pleure pas si c’est maman qui gagne, on ne change pas de jeu au bout de 2 minutes » et tout ce que votre enfant a l’habitude de faire qui vous agace au plus haut point.

  4. Bienveillance : Même si dans ces articles vous trouverez des jeux avec des règles parfois précises, elles sont là avant tout pour vous aider à introduire un moment d’échange avec votre enfant. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises façons de jouer (excepté pour les jeux de société … et encore). Il ne s’agit pas d’exercice ! Vous ne devez pas faire ces jeux dans le seul but de stimuler les compétences que j’indique à la fin. Cela se fera naturellement rassurez-vous. Soyez donc un partenaire de jeu et non un éducateur durant ce moment.

  5. Plaisir : Et s’il vous plaît, AMUSEZ VOUS. C’est la base ! Si vous ne prenez pas de plaisir, votre enfant le ressentira. Alors franchement éclatez-vous ! Vos enfants n’ont pas de barrières et ne vous jugent pas. Prenez-vous au jeu et n’hésitez pas à en faire trop lorsque vous devez jouer le bébé grognon ou à exprimer votre joie lorsque vous réussissez une jolie construction. Vous voir vous amuser durant ce moment ne pourra que les conforter dans l’idée que jouer c’est essentiel.

Maintenant je vous laisse farfouiller dans le blog pour trouver la petite idée qui vous donnera à vous aussi l’envie de jouer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :