Cela fait longtemps que je ne vous ai pas présenté un jeu, et que je ne suis pas revenu sur le blog tout court cela dit. Mais le Perplexus est un jeu qui est très connu des psychomotriciens et des enseignants mais finalement assez peu des familles et c’est bien dommage. D’ailleurs lorsque je l’emporte en séance chez mes patients (oui parce que je fais du domicile pour ceux qui me connaissent peu) à chaque fois les parents craquent pour le concept. Et ça ne manque pas, en général je le retrouve sur les listes de cadeaux juste après.

Mais alors c’est quoi ce perplexus ?

Le Perplexus de Spinmaster, c’est un casse-tête sous forme de labyrinthe mais en 3 dimensions. A l’intérieur de cette fameuse boule, se trouve un circuit composé de rampes, de tunnels, d’escaliers et d’autres obstacles qui permettent à une boule métallique de rejoindre un point d’arrivée. Pour cela il va falloir respecter l’ordre qui est indiqué par des numéros sur chaque rampe. Le souci c’est que les numéros se suivent mais rarement dans le même plan. Des rotations sont alors nécessaires pour maintenir la bille dans son circuit. Et c’est là toute la difficulté mais aussi tout le défi qui passionne tant.

Ce labyrinthe en 3D est un casse-tête complet qui stimule différentes compétences et qui met la patience de tous à rude épreuve.

Voici un petit extrait vidéo pour vous faire une idée de la complexité du jeu ici

Il existe différents modèles :

  • L’original désormais nommé Perplexus Beast qui est composé de 100 étapes et qui possède 3 départs afin de ne pas avoir à recommencer depuis le début lorsque l’on veut se perfectionner sur les dernières étapes.                                                                   
  • Le Rebel qui comporte 70 étapes et un seul départ
  • Le Go qui se décline en version stairs ou spirale (celui que je possède) et qui est composé de 30 étapes et surtout est une version plus pocket
  • Il existe même une version Harry Potter pour les grands fans
  • des versions mini qui se glissent dans la poche pour les voyages ou les salles d’attente 
  • et une version expert appelé Epic avec 125 étapes pour les plus aguerris.

Sur la photo voici une idée d’ordre de taille des versions (de gauche à droite) Go, Rebel et Beast :

Pourquoi c’est bien ?

La persévérance est donc un des atouts qu’il faut se forger pour parvenir à arriver au bout de ce labyrinthe sinueux sans faire tomber sa bille au premier quart de tour.

Mais, pour bien suivre le chemin numéroté, une bonne coordination oculo-manuelle est évidemment nécessaire. Cependant, pas toujours facile de s’y retrouver dans ce chemin en 3 dimensions. La boule doit en effet être manipulée dans tous les sens pour suivre son tracé.

Des capacités de planification sont donc essentielles pour anticiper où se trouve le prochain numéro et programmer comment orienter la boule en fonction de la position du chiffre suivant.

Avec mes patients TDAH, c’est aussi pour prendre conscience de leur impulsivité, et ainsi pouvoir agir dessus, que je propose les Perplexus. J’en possède en effet désormais 5 ce qui me permet d’en laisser chez mes patients entre 2 séances.

Ils ont à chaque fois un franc succès auprès des enfants mais également des parents qui se fixent alors des défis en famille. 

C’est de plus un jeu qui permet de travailler la gestion de ses émotions car il n’est pas toujours facile de se contenir lorsqu’on échoue après une concentration et une contenance aussi intense.

Bref, un jeu qui plait à tout âge et que je conseille à partir de 7/8 ans mais suite à mon post sur Instagram, j’ai reçu des photos d’enfants de 5 ans passionnés qui y jouent dès le réveil 😉 Et pour d’autres idées de casse-têtes c’est par ici

Alors des fans de Perplexus aussi ici ?

Perplexus : le casse-tête 3D qui rend fou #Idée cadeau
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :