0 Flares 0 Flares ×

plateau sensoriel maïs et marrons activité bébé automneJe vous présente aujourd’hui une nouvelle activité d’automne qui a eu beaucoup de succès auprès de mes 2 enfants : le plateau sensoriel d’automne. Une activité toute simple et rapide à mettre en place qui les a occupés un bon moment. C’est un atelier que j’ai également proposé en halte-garderie et les enfants ont adhéré de suite, au point que certains y ont passé quasiment toute leur séance. Un atelier à la fois sensoriel et moteur pour découvrir le transvasement, la manipulation de petites pièces et pourquoi pas s’inventer des histoires.

Matériel pour faire un plateau sensoriel automne activité bébé

  1. Un plateau
  2. Des éléments de la nature : moi j’ai opté pour des marrons et des grains de maïs mais vous pouvez aussi y ajouter de feuilles, des noisettes, bref tout ce que vous rapporterez de vos promenades en famille
  3.  Des éléments de transvasement comme des cuillères, des bouteilles vides, des bols, un entonnoir et même une pince pour mon grand
  4. Pour varier l’activité on peut également y ajouter des petits animaux ou des tracteurs pour en faire un jeu plus imaginaire et se raconter des histoires

plateau sensoriel automne activité bébé

  1. Préparez votre plateau avec tous les éléments en amont de manière à pouvoir le proposer déjà joliment disposé devant les enfants plateau sensoriel dautomne matériel activité bébé montessori
  2. Mettez-leur à disposition à côté des cuillères de différentes tailles, une bouteille et des récipients
  3. J’ai également ajouté un entonnoir mais il était malheureusement trop étroit pour que les grains de maïs d’y écoule. J’ai donc ensuite découpé une bouteille d’eau pour ne garder que le goulot et j’ai recouvert les bords de scotch pour éviter les risques de coupure.
  4. Et ensuite il n’y a plus qu’à laisser l’imagination de vos enfants opérer

compétences pédagogiques plateau sensoriel automne

Ma fille de 15 mois a surtout aimé remplir et vider la bouteille avec les marrons. Le marron est en effet assez gros à manipuler pour ses petites mains et elle pouvait facilement remplir et vider dans le plateau. Ce petit jeu d’encastrement est très apprécié des petits qui aime remplir et vider des contenants. C’est un bon exercice pour apprendre à utiliser ses deux mains : une qui tient la bouteille, l’autre qui qui insère l’objet.

encastrement dans bouteilles plateau sensoriel automne activité bébé

Cela demande également de la précision pour placer le marron dans l’orifice. Avec les grains de maïs, l’exercice est encore plus fin et demande d’utiliser la pince pour saisir un objet de petite taille. J’avais également proposé à mon fils d’égrainer le maïs avant. J’ai d’ailleurs volontairement laissé un épi de maïs entier sur le plateau pour qu’ils comprennent d’où venaient les grains et les laisser éventuellement ôter les grains.

Encastrer maïs dans bouteille activité motricité fine plateau sensoriel automne pour bébé

Son frère s’est plus intéressé aux outils à utiliser. Il a beau être grand pour ce type d’activité sur le plan des apprentissages, manipuler une cuillère pour transporter des grains de maïs vers un contenant demande toujours beaucoup de concentration et une grande maîtrise de ses gestes durant le transport.

Et puis il s’agit avant tout d’un jeu sensoriel où l’on s’amuse à toucher et faire s’écouler entre les doigts les différents éléments. Il est important que l’enfant découvre toutes les possibilités de sa main. Et toucher des grains de maïs ou des éléments plus gros comme les marrons permet de ressentir toutes les parties de la main. C’est un excellent moyen pour stimuler la préhension car plus on connaît son corps et plus on sait l’utiliser correctement.

plateau sensoriel automne avec maïs activité bébé montessori

En y ajoutant des petits jeux comme des tracteurs ou des animaux, l’enfant peut aussi s’inventer des histoires tout en manipulant les éléments naturels. Le plateau sensoriel se transforme en plateau de jeu tout en laissant l’enfant explorer avec ses mains. L’idée étant de proposer un maximum de jeux où la main touche, manipule, saisit, relâche. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à varier les supports à transvaser en fonction des saisons mais aussi les ustensiles mis à disposition.

En effet, plus l’enfant apprendra à découvrir sa main et ce qu’elle peut faire et plus il sera précis dans ses gestes. Et c’est un très bon moyen de les aider à devenir autonome et d’apprendre à faire seul comme le dirait si bien Maria Montessori.

Voici d’autres idées de plateaux ou bacs sensoriels trouvés sur le net pour vous inspirer :

Et chez vous, vous faites quoi avec vos trésors de promenades ?

Plateau sensoriel d’automne [activité automne #3]
Étiqueté avec :                        

11 pesnées sur “Plateau sensoriel d’automne [activité automne #3]

  • 3 novembre 2017 à 19 h 01 min
    Permalien

    Très chouette l’idée du mais ! Ils ont du apprécié chacun à leur manière et leur niveau !

    Virginie

    Répondre
    • 3 novembre 2017 à 19 h 27 min
      Permalien

      Oui mais le grand était presque trop excité. Ce qui fait que quand je l’ai reproposé à la petite toute seule, elle en plus profité je trouve.

      Répondre
    • 5 novembre 2017 à 12 h 20 min
      Permalien

      Ah mince, moi j’avais peur qu’elle mette tout à côté (ce qu’elle a un peu fait soyons honnête) mais après elle a compris que ça n’avait pas grand intérêt finalement et s’est mise à jouer.

      Répondre
  • 7 novembre 2017 à 6 h 47 min
    Permalien

    Oh, c’est tres sympa comme activite! Ca me rappelle des formes et des couleurs que je n’ai pas vues depuis longtemps… Ca sera pas possible pour moi, du coup, mais j’ai bien apprecie les photos 😉

    Répondre
    • 7 novembre 2017 à 16 h 22 min
      Permalien

      Oui j’imagine que ça doit être compliqué mais des plateaux avec du sable et des coquillages c’est tout aussi sympa 😉

      Répondre
      • 8 novembre 2017 à 5 h 26 min
        Permalien

        Oui, le sable et les coquillages sont tres sympas aussi… on va pas cracher dans la soupe!… Et puis, maintenant, les grands se font leurs propres plateaux-activite avec de grosses graines tropicales qu’ils ramassent eux-memes… Ils y passent des heures 🙂

        Répondre
        • 8 novembre 2017 à 11 h 56 min
          Permalien

          Génial des graines tropicales !!! C’est sur que nous on a ce qui faut en marron mais après on est vite limités 😉

          Répondre
  • 8 novembre 2017 à 9 h 38 min
    Permalien

    C’est une très bonne idée et puis ça fait un prolongement après une balade en forêt pour ramasser les marrons.
    A partir de quel âge peut on proposer cette activité à notre enfant?
    Merci pour votre blog c’est une vraie malle à idées

    Répondre
    • 8 novembre 2017 à 11 h 58 min
      Permalien

      C’est exactement ça. On est toujours ravis de rapporter des tonnes de marrons de nos promenades mais finalement on ne sait jamais trop quoi en faire. Je pense qu’à partir du moment où l’enfant tiens bien assis et ne mets plus trop à la bouche c’est le bon moment. mMa fille avait 14 mois environ quand je lui ai proposé la première fois mais j’aurai pu le faire plus tôt. Merci pour votre gentil commentaire et d’être passé ici. A très vite

      Répondre

Laisser un commentaire

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×
%d blogueurs aiment cette page :