0 Flares 0 Flares ×

le-portage-en-echarpe-interaction-bebeAujourd’hui je ne vais pas vous parler de jeux mais d’un autre type d’activité à partager avec vos enfants : il s’agit du portage. En effet, quand votre bébé vient au monde, les interactions sont assez limitées et pourtant essentielles. Le portage est un excellent moyen de tisser du lien avec votre enfant mais aussi de lui proposer ses premières stimulations. Et contrairement à ce qu’on a l’habitude d’entendre (enfin surtout chez les personnes de générations précédentes) vos enfants ont besoin de ce lien et de ce contact et, non, ça ne fera pas de vos enfants des enfants capricieux. Alors n’ayez pas peur d’en abusez sans complexe.

Comment porter son enfant portage bébé

Que ce soit aux bras, en écharpe ou en porte-bébé, la règle de base est de respecter la position physiologique de votre enfant. Et, qui dit position physiologique, dit bassin basculé et dos arrondi. En effet votre bébé dès sa naissance a une position dite fœtale. Cette position est rassurante pour lui mais surtout innée et respectueuse de sa maturation neurologique. Petit à petit son tonus va se développer et progresser le long de la colonne. Cette progression va lui permettre de maintenir sa tête droite puis progressivement son dos et enfin descendre dans les jambes pour qu’il puisse se dresser debout. Mais tant que votre bébé dort avec les jambes repliées et le bassin ouvert alors respectez cette position à chaque fois que vous le portez.

Cela signifie que votre enfant doit être maintenu sous les fesses avec les jambes repliées de façon à ce que ses genoux soient au-dessus de son bassin. Contre vous, sur le côté ou dans le dos mais toujours maintenu sous les fesses. C’est sa base d’appui. Donc pas de portage sous les aisselles ou à l’entrejambe. Ce serait un peu comme si, par exemple, dans l’eau, quand vous apprenez à nager, on vous soutenait par le menton plutôt que par le ventre. Vous vous sentiriez perdu, pas en sécurité et en plus on vous cambrerait trop le dos ce qui vous provoquerait des douleurs et de mauvaises habitudes de position.

portage-physiologique-et-non-physiologique-illustration-hystericmum

Il est de plus non recommandé de porter votre bébé face au monde car cela entraîne une surstimulation et surtout cela empêche d’être en contact direct avec votre enfant (visuel et tactile). Mais ne paniquez pas s’il vous arrive parfois de porter votre bébé ainsi. Je vous rassure je le fais aussi mais sur de courtes durées et pour lui présenter quelque chose à voir en général. Le tout est de ne pas abuser de cette position.

Personnellement je suis une inconditionnelle du portage en écharpe mais je me suis rendue compte que beaucoup de personnes de mon entourage trouvait cette pratique compliquée. Et c’est pour cela que je voulais faire cet article. Car oui il y a une petite technique à adopter et oui elle est importante, si on ne veut pas perdre tous les avantages du portage. Mais les avantages sont tellement inestimables que ça vaut le coup de s’entraîner un peu voire de prendre un ou deux cours si nécessaire.

le choix du portage en écharpe

  1. La première raison qui m’a poussé à me mettre au portage en écharpe c’est d’abord de retrouver un peu de liberté de mouvement. Et oui, un bébé au début ça demande beaucoup les bras mais surtout d’être en contact. Alors avec l’écharpe je permets cette proximité avec mon bébé tout en me libérant les bras. Et à partir du moment où j’ai mis mon fils dans l’écharpe, ma vie de jeune maman a radicalement changé. Je pouvais enfin faire des choses en dehors de ses temps de sieste.
  2. Ensuite, si dans l’assistance il y a des mamans avec des bébés qui souffrent de coliques sachez que c’est LE SEUL moyen que j’ai trouvé (et pourtant je peux vous dire qu’on a tout essayé) pour faire arrêter mes enfants de pleurer et surtout stopper leur souffrance. Et ça franchement, quand on vit ce calvaire, je peux vous assurer que ça n’a pas de prix.portage-en-echarpe-dans-le-dos-jpmbb
  3. C’est aussi un super moyen de passer partout. Pas de problème face à un escalier ou même une toute petite marche parfois très handicapante en poussette. Mais aussi plages, sentiers boueux ou enneigés, trottoirs étroits, et j’en passe, ne poseront plus de problème. Avec un grand, c’est super car on ne le limite pas dans ses promenades et pour nous c’est aussi bien plus pratique.
  4. Mais surtout ce contact avec eux et le plaisir de les avoir blotti contre nous est juste génial. En plus ils sont à portée de bisous et idéalement calés pour les câlins.
  5. Et enfin je suis surtout convaincue des bienfaits que cela a sur les bébés.

bienfaits-du-portage

  1. Comme je le disait au début, c’est un moyen idéal pour tisser du lien avec votre enfant. En effet, votre enfant, pour s’attacher et trouver ses figures d’attachement, a besoin de contact plus que de paroles. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas parler à vos bébés mais les prendre dans les bras, les serrer contre vous, permettent à vos enfants de vous reconnaître. Chaque personne a une odeur, une façon de toucher, de porter différente. Et c’est par ses repères que vos enfants vont vous reconnaître. Etre capable d’identifier ses figures d’attachement sont les bases du sentiment de sécurité pour vos enfants.
  2. De plus dans vos bras, il va se créer ce qu’on appelle, dans notre jargon de psychomotricienne, un dialogue tonique. Par le contact mais aussi les mouvements de votre bébé, vous allez adapter l’un et l’autre vos postures et vos mouvements en fonction de ce que vous ressentez de l’autre. C’est le premier échange avec votre bébé. Il n’a en effet que son corps pour s’exprimer et en prenant l’habitude de le porter vous apprendrez à vous adapter à lui et à répondre à ses besoins plus facilement.
  3. Enveloppé dans l’écharpe, votre enfant se sent contenu et peut ressentir toutes les limites de son corps. Ressentir sa peau qui l’entoure comme une unité et non comme un assemblage de plusieurs parties lui permettra de sentir uni. Ceci contribue à son sentiment de sécurité. Et c’est parce qu’il se sent en sécurité dans son corps qu’il pourra ensuite développer sa sécurité intérieure comme la gestion de ses émotions.
  4. Dans l’écharpe (et dans vos bras aussi) votre bébé bouge avec vous. Il ressent votre rythme de marche, se rééquilibre pour regarder ce qui se passe autour, cherche à se redresser etc. Tous ces ajustements toniques vont aider votre enfant à développer sa motricité et organiser ses premiers mouvements.

L’écharpe est donc un excellent moyen pour tisser les premiers liens avec votre enfant et l’aider à s’adapter au monde. Mais rassurez-vous, pas besoin de les porter 24/24h non plus. Quelques heures dans la journée suffisent. Et de toute façon votre enfant a également besoin d’expérimenter sa motricité au sol mais ça je vous en reparlerai bientôt.

le-choix-de-mon-echarpe-de-portage jpmbb

Personnellement j’utilise une écharpe « je porte mon bébé ». Je n’en ai pas expérimenté d’autres mais je voulais absolument celle-là. En effet, son tissu stretch permet de faire le nœud avant d’y déposer bébé. Je peux ainsi préparer mon nouage tranquillement avant de partir. Et si je dois poser mon bébé entre plusieurs lieux (dans le siège auto par exemple) je conserve mon nœud et n’ai plus qu’à y replacer mon bébé.

portage en écharpe je porte mon bébé jpmbb

Elles sont certes un peu chaudes en été mais moi qui ai eu ma fille en juillet franchement j’ai délaissé la poussette de nombreuses fois au profit de l’écharpe. Je comprends par contre vraiment l’inquiétude des parents par rapport au nouage étant donné que je l’ai vécu avec le papa. Il se débrouille maintenant très bien mais adorerai essayer un autre moyen de portage.

Ça tombe bien, lors du salon baby cool j’ai rencontré la super équipe de « je porte mon bébé ». Et je vais donc avoir la chance de tester prochainement un porte bébé (physiologique bien sûr) et l’écharpe sans nœud. 😉 Donc je prends le temps de tester tout ça et je reviens vers vous très vite pour vous donner mon avis. En attendant si vous avez des questions sur le portage en écharpe ou sur les autres modes de portage, n’hésitez pas à les poser en commentaire. Je serai ravie de pouvoir vous donner envie de vous lancer dans cette super expérience.

Le Portage : premières interactions avec bébé
Étiqueté avec :        

2 pesnées sur “Le Portage : premières interactions avec bébé

  • 11 octobre 2016 à 8 h 40 min
    Permalien

    C’est marrant, on a la meme JPMBB (elle est chaude mais je meme porte mon bebe avec en Thailande, parfois).
    Je ne sais pas si tu as deja utilise des slings. Plus facile a installer que des tissees, c’est sympa pour les petits bebes et pour les plus grands. (JPMBB fait un sling que je n’ai pas essaye mais dont j’ai entendu le plus grand bien. A priori il est plus adapte aux petits. Tu me diras si tu testes 🙂 )

    Répondre
    • 11 octobre 2016 à 22 h 50 min
      Permalien

      Non mais pareil je l’adore !!! Pour la sling je viens de recevoir en test celle de JPMBB justement. C’est différent quand même mais il faut que je m’y habitue. Je ferai un article dessus justement quand je l’aurai bien en main !

      Répondre

Laisser un commentaire

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×
%d blogueurs aiment cette page :