0 Flares 0 Flares ×

The Panda Family Tomes 1 et 2Aujourd’hui je voulais vous faire découvrir un livre-jeu un peu particulier : The Panda Family. Quand on me l’a proposé je vous avoue que je n’étais pas hyper convaincue. C’est en effet un livre qui surfe sur la vague de la psychologie positive très en vogue en ce moment. Et autant je suis archi-convaincue par cette discipline autant j’avais de gros doutes sur le fait d’en faire un livre d’activités pour les enfants sans rentrer dans un côté très mièvre et surtout « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».

En plus, bien que lisant beaucoup d’ouvrages sur le sujet, je ne m’estime pas du tout experte dans le domaine et surtout je ne souhaite pas revendiquer un courant éducatif plutôt qu’un autre sur le blog. Je prend beaucoup d’idées de tous ces courants (éducation bienveillante, Montessori, motricité libre, pédagogie Reggio, etc) mais ne veut pas être ni l’ambassadrice d’une en particuliers ni me cantonner dans un modèle strict. Je picore donc un peu de tout par ci par là et me fait ma petite sauce éducative dans laquelle je trouve les réponses à mes questions et je me sens bien.

Bref après cette petite introduction égocentrée je vais vous expliquer pourquoi finalement j’ai changé d’avis sur ce livre et même vous le conseille vivement.

Description livre activité The panda family

Comme les auteurs l’expliquent si bien, c’est à la fois un livre car une grande part de l’ouvrage est sous forme de récit, mais aussi un cahier car l’enfant va réaliser des petites activités afin d’adapter sa propre histoire à celle du livre.

On va donc suivre l’histoire de Pandato et sa famille qui déménagent pour rejoindre le grand père devenu veuf récemment. On va y découvrir sa façon de s’adapter à ce nouvel environnement, situation que des enfants peuvent facilement comprendre du point de vue du ressenti. En effet, entre la perte des copains, la peur de découvrir une nouvelle maîtresse etc, les enfants peuvent facilement se mettre à la place de Pandato et vont ainsi plus facilement pouvoir s’approprier les techniques que le livre propose pour s’adapter à toute nouvelle situation où votre enfant pourrait lui aussi ressentir ce genre de sentiments.

The Panda Family

Au fil de l’histoire, votre enfant va ainsi découvrir les secrets qui se transmettent dans cette famille Panda de génération en génération afin de trouver le bonheur, mais aussi apprendre à se connaître et enfin réaliser ses rêvesAlors d’un premier abord, on est d’accord, ça fait un peu « Babar au pays des Bisounours ». Mais je vous assure, c’est vraiment bien fait.

Type d’activités que l’on peut trouver dans le livre :

  • Dessiner sa journée idéale afin de se créer une image positive à laquelle penser quand on a des « petits coups de moins bien »
  • Lister ses activités préférées
  • Identifier 3 bons moments de notre journée chaque jour. Un peu à la manière des « 3 kifs par jour » de Florence Servan-Schreiber, qui est marraine de ce livre soi dit en passant.
  • Imaginer ce qu’on souhaiterait faire si tout était possible
  • Formuler ses rêves et réaliser un Dreampan pour matérialiser notre rêve le plus important et pouvoir s’en inspirer et s’y ressourcer.

Dreampan the panda family

J'aime

1.Le coté à faire en famille. Comme mon fils ne sait pas encore lire et écrire, je suis forcément avec lui pour noter ses idées sur le cahier. Pas toujours facile de ne pas l’influencer dans ses réponses mais en même temps les enfants ont besoin d’être guidé. En effet demander à un enfant ses principales qualités n’est pas du tout facile. Il faut lui faire des propositions en essayant d’inclure des qualités qui ne lui correspondent pas du tout afin de voir s’il est vraiment capable de se définir. « Tu trouves que tu es un petit garçon drôle qui fait souvent des blagues ou plutôt un petit garçon sérieux qui veut toujours bien faire ? « . Le but n’est pas d’influencer mais faire réfléchir. Pour la description des qualités sur la carte d’identité par exemple, mon fils n’a pas réussi à trouver 3 qualités malgré mes propositions. Mais il m’a surpris dans ses réponses et surtout en s’attachant surtout à ses expériences du jour (il s’était fâché avec son super copain et m’a donc beaucoup proposé de choses autour de cela comme « je ne suis plus son copain »). Pas toujours facile de voir plus loin que l’ici et maintenant avec les enfants.

The Panda Family sa journée idéale

2. On en arrive donc à un point essentiel pour moi : apprendre à se connaître. C’est quelque chose d’assez important pour moi car je me rend compte que mon petit garçon, bien qu’ayant un bon caractère et ne se laissant pas faire, est aussi très influençable à partir du moment où il est en admiration devant quelqu’un. Il perd alors toute sa personnalité et n’écoute alors plus du tout ses désirs pour suivre aveuglément ceux de son « dieu du moment ». Je trouve ça important de l’aider à identifier ses propres désirs et le livre propose des petites astuces simples pour nous aider dans cette découverte. Bien sûr il faut que votre enfant ait au moins 5 ans pour pouvoir envisager ce genre de discussion.

3. Leur donner des pistes et des exercices faciles pour se focaliser sur le positif qui est malheureusement assez peu répandu en France. On a en effet vite tendance à mettre en avant les choses qui ne sont pas allées et qu’il faut améliorer. Et je suis d’ailleurs beaucoup comme ça et surtout avec mon fils avec qui, je le sais, je suis très exigeante. Mais je me soigne et ce genre de petits exercices aide à changer nos mauvaises habitudes ;).

The panda family récapitulatif des outils

4. C’est un vrai livre qui demande du temps et de l’investissement personnel. Ce n’est pas un livre du soir pour aller au lit mais bien un livre où il faut être attentif et bien disposé pour l’apprécier à sa juste valeur. Et cela rentre tout à fait dans mon « combat » (bon OK je m’enflamme un peu) d’aider les parents à passer 5 minutes par jour de qualité avec leurs enfants. Un vrai support pour les parents qui souhaitent s’investir dans cette mission. Un livre à garder et à lire et relire à différents âges car les rêves changent et vos enfants aussi… Et si vous profitiez des grandes vacances pour tenter l’expérience ?

Pour aller plus loin

J’ai attaqué toute seule le tome 2 qui sort vendredi et il semble cette fois s’intéresser à révéler les talents de vos enfants. Savoir mettre en avant les qualités de chacun, grâce à des questions et des jeux, qui vont guider vos enfants dans cette découverte. Mais aussi savoir identifier ses émotions, mettre des mots dessus et surtout apprendre à les gérer.

C’est ma vraie problématique du moment avec mon fils qui se met à bouder pour un rien et se met à taper dans son coussin de la colère (un truc que j’ai mis en place rapidos) dès qu’il est un peu contrarié. Donc autant vous dire que je ne lâche pas l’affaire. En complément je lis également « Au coeur des émotions de l’enfant » d’Isabelle Filliozat mais malgré tout cela pas toujours facile d’adapter tous ces conseils au quotidien. Mais ça donne des pistes à explorer et c’est déjà ça.

The-Panda-Family_Couveture_Tome_2-

D’ailleurs pour ceux qui sont à la recherche de documentations sur la discipline positive et l’éducation bienveillante je vous conseille un blog topissime écrit par des parents pas du tout donneur de leçons et qui nous parlent concrètement de leur quotidien en donnant des conseils réellement applicables. A mettre dans vos favoris d’urgence ! Il s’agit de Cool Parents Make Happy Kids. Vous m’en direz des nouvelles.

Sur ce j’espère que cette découverte vous aura plu et en plus j’essaye de vous organiser un petit concours pour gagner les 2 tomes très très vite.

The Panda Family : La positive attitude faite livre
Étiqueté avec :            

4 pesnées sur “The Panda Family : La positive attitude faite livre

  • 8 juin 2016 à 9 h 59 min
    Permalien

    Bonjour,

    Je suis Laure, l’auteure des livres, merci pour ce retour !!! Il est fantastique et très honnête. Merci mille fois et on espère pouvoir faire gagner des livres et des carnets d’activités à plein de petits pandas 🙂

    Répondre
    • 8 juin 2016 à 22 h 34 min
      Permalien

      Quel honneur! Merci d’avoir pris le temps de lire l’article et bravo pour ce beau travail !

      Répondre
  • 9 juin 2016 à 9 h 52 min
    Permalien

    Bonjour,

    Bien que tu ne souhaites pas prendre position, aurais – tu des ouvrages à conseiller sur l’éducation positive?

    Merci

    Répondre
    • 10 juin 2016 à 11 h 42 min
      Permalien

      Coucou Morgane
      Alors ce n’est pas que je ne veuille pas prendre parti, je ne veux juste pas être porte parole d’un courant plus qu’un autre ;). Et donc, pour répondre à ta question, je te conseille Isabelle Filliozat les yeux fermés dont le fameux « J’ai tout essayé » et sinon « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » de Faber et Mazlish (que je n’ai pas lu mais ai entendu du bien). Si dans la salle d’autres ont des conseils de livres à donner n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça.

      Répondre

Laisser un commentaire

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×
%d blogueurs aiment cette page :