0 Flares 0 Flares ×

Les vacances se sont terminées lundi pour nous mais comme ce n’est pas le cas de tout le monde, et que malheureusement le beau temps ne risque pas d’être au rendez-vous, j’en profite pour vous présenter une petite activité express qui s’est improvisée avec mon Loulou lors d’une session pâte à modeler : Des bonhommes émotions en pâte à modeler !

D’avance désolée pour les photos mais j’avais vraiment décidé de juste profiter de ce moment avec mon fils sans arrière-pensée pour le blog. Bah oui quand on est blogueuse on a quand même vite tendance à vouloir en faire profiter nos gentils lecteurs. Bref j’avais une lumière toute nulle que je n’ai pas pris le temps d’améliorer et mon modèle de bonhomme est franchement tout laid mais on se faisait un concours de bonhomme avec des cheveux spaghettis à la base.

Bonhomme-spaghetti-émotion-pâte-à-modeler

Il est pas beau le bonhomme spaghetti de mon loulou ?

a-la-découverte-de-nos-émotions

Donc en commençant à ajouter les détails du visage de mon bonhomme je lui ai demandé si mon bonhomme était content ou triste. Et de là nous nous sommes mis à voir ce qui changeait dans notre visage quand on changeait d’humeur.

Nous y avons vu :

  • Les sourcils qui changent de forme voire d’écartement
  • La bouche qui peut être ouverte, fermée, haute ou basse etc
  • Et parfois de petits détails qui s’y ajoutent comme des larmes quand nous sommes tristes, une petite langue qui sort quand on est coquin. Vous pourrez même remarquer le petit cadeau qui va avec la surprise (message subliminal de mon fils 😉 )

bonhomme-émotion-surprise-en-pâte-à-modeler

Nous les avons ensuite confectionnés en pâte à modeler. Avant de faire une émotion, nous nous regardions en train d’exagérer l’émotion sur le visage de l’autre afin d’identifier les éléments importants. Ceci peut également se faire avec un miroir. Par exemple pour la colère, les sourcils sont rentrés vers l’intérieur et la bouche très serrée.

bonhomme-émotion-colère-en-pâte-à-modeler

On a ensuite décidé de faire :

  • La tristesse (et il a voulu ajouter les larmes)
  • La surprise
  • La joie
  • Le clown (oui ce n’est pas une émotion mais il y tenait et j’aime bien ce qu’il en a fait)

bonhomme-émotions-le-clown-en-pâte-à-modeler

On aurait aussi pu faire la peur ou le dégoût mais cela faisait déjà un moment qu’on jouait à la pâte à modeler alors l’activité c’est terminé comme ça. Cela dit il a voulu montrer à son papa nos jolis bonhommes avant de tout remballer. Et lui faire deviner les émotions qu’on avait représentées l’a vraiment valorisé.

Quand-le-jeu-devient-un-médiateur

Je vous conseille cette petite activité express et sans prétention lors de vos prochaines sessions pâte à modeler. C’est assez rapide et j’ai été assez surprise de :

  • Voir que mon fils savait bien identifier les émotions et les mimer
  • Mais aussi qu’il était capable d’observer les signes traduisant une émotion
  • Et surtout de pouvoir les retranscrire et les représenter

C’est un bon moyen pour ensuite pouvoir parler du ressenti de vos enfants. « Aujourd’hui je vois bien que tu es en colère. Tu vois, tes sourcils sont très rapprochés et ils forment comme un V comme quand on faisait le bonhomme en pâte à modeler. Tu as une idée de ce qui te met en colère ? « 

Et si vos enfants peuvent être capable d’identifier leurs émotions et en parler c’est une grande chance pour eux. Un moyen de s’avoir s’auto-apaiser et se recentrer sur eux lorsqu’ils sont pris dans un raz de marée émotionnel. Une ressource qui leur sera utile toute leur vie et les aidera à se canaliser même en cas de situation stressante.

Et pourquoi ne pas utiliser ces bonhommes pour les aider à parler de ce qu’ils ressentent en eux ? « Tu veux que je sorte la pâte à modeler pour que l’on trouve le bonhomme qui correspond le plus à ton humeur ? » En plus la pâte à modeler est une activité très sensorielle et donc qui recentre beaucoup les enfants sur eux. Un bon moyen de les faire relâcher les tensions de colère et de tristesse par exemple. 

bonhomme-émotion-tristesse-en-pâte-à-modeler

Bien entendu ce n’était pas le but de l’activité au départ mais je suis contente d’avoir pu enfin prendre du temps sur ce sujet si difficile à aborder avec les enfants.

Si-le-sujet-vous-intéresse

Pour compléter sur le sujet des émotions, il y a le livre « content fâché ! » que j’ai offert à une copine dans la collection Nathan dont je vous parlais ici. Il est finalement sur le même principe que ce jeu en pâte à modeler mais avec des magnets. Il y a aussi un livre que je vois passer depuis un petit moment sur les blogs et instagram et que je voudrai me procurer : « la couleur des émotions ». Ce petit jeu de cartes « la météo des émotions » a l’air également très bien fait. Et si vous voulez en savoir plus je vous conseille ce kit et cet article d’Adeline Charneau du blog Alternative Montessori.

Et vous, peut être avez-vous d’autres petits jeux sur les émotions à nous partager ?

Nos bonhommes émotions en pâte à modeler
Étiqueté avec :            

2 pesnées sur “Nos bonhommes émotions en pâte à modeler

  • 24 février 2017 à 5 h 22 min
    Permalien

    C’est super comme activite! Je trouve que tu as toujours d’excellentes idees et tu m’inspires souvent 🙂 Merci!

    Répondre
    • 24 février 2017 à 11 h 48 min
      Permalien

      Oh c’est très gentil. Merci beaucoup. Tant mieux si nos petits moments peuvent être utiles c’est tout l’intérêt du site. Et ce genre de retour me touche particulièrement.

      Répondre

Laisser un commentaire

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×
%d blogueurs aiment cette page :